Programme de formation pour les professionnels   2023

Les lundis 6 et 20 mars 2023 (formation de 2 jours):

Comment parler de « sexe » avec mes bénéficiaires ?

Deux journée pour apprendre à parler de sexualité, sans tabous, avec aisance, pour trouver les mots qui me conviennent, découvrir des outils. Pour un dialogue clair et de qualité avec les personnes qui me demandent une aide dans ce domaine.

Le jeudi 9 mars et le vendredi 31 mars 2023 (formation de 2 jours) :

L’EVRAS dans les institutions pour jeunes et l’enseignement spécialisé

Deux journées pour interroger l’EVRAS, qui commence dès la petite enfance et se poursuit tout au long de la vie avec ses dimensions affective (mes émotions, mes choix), relationnelle (respect de soi, de l’autre) et sexuelle (découverte de la sexualité, du consentement). Que mettre en place sur ces sujets dans mon institution, dans mon école ?  Comment faire face aux demandes, questions, comportements en lien avec ces questions ? Que faire si cela se complique ? La formation abordera le « système des drapeaux » de Sensoa.

 Le vendredi 21 avril 2023 :

Journée spéciale destinée aux directions et cadres des institutions

Gérer la vie affective et sexuelle dans mon institution, quel est mon rôle en tant que cadre ? Quelle est ma responsabilité ?   L’occasion pour des cadres de se poser des questions et de s’informer entre eux.  L’occasion de soulever des questions épineuses et d’y chercher des réponses.

Les lundis 27 mars et 3 avril (formation de deux jours):

Charte VRAS, c’est quoi ? Comment la rédiger ?

Deux journées pour réfléchir l’utilité et la fonction de la Charte VRAS dans votre institution ou service.  A partir d’exercices concrets nous construirons ensemble la trame de la charte que vous souhaitez mettre en place et, pour chaque institution, nous en entamerons la rédaction. Nous réfléchirons sur la manière d’y impliquer les acteurs de l’institution et la manière de la mettre en action.

Les mercredis 17 et 24 mai (formation de deux jours) :

Prévenir, identifier et faire face aux situations critiques :

Ces deux journées  seront axées sur trois thèmes : le choix, le consentement , les abus. Quelle place pour une éducation au choix, pour la liberté de choisir ?  Qu’est-ce que le consentement en matière de sexualité, comment en parler, l’apprendre, le faire respecter ? Comment comprendre les situations qui nous inquiètent, qui nous paraissent abusives, comment les prévenir, comment y réagir ?   La deuxième journée sera consacrée à la découverte et à l’intégration de l’outil « système des drapeaux » de Sensoa.  Le système des drapeaux aide ses utilisateurs·rices à déterminer si des comportements sexuels sont problématiques ou non en suivant des critères objectifs. Il propose aussi des lignes directrices sur la manière de réagir de façon adéquate à la situation.

Le vendredi 16 juin :

Sexualité et handicap, la place de la famille

Comment respecter à la fois la personne en situation de handicap et sa famille autour des questions de sexualité ?  Comment collaborer ?  Quelle place à donner à la famille ?  Que dire ? Que taire ? Des parents feront partie de l’équipe de formation durant cette journée.

Le vendredi 6 octobre :

L’Evras, choc culturel ou pratique interculturelle ?

Il n’est pas toujours facile d’accueillir des personnes de cultures ou de religions différentes, pas simple de collaborer avec leurs familles et surtout quand on touche aux questions sensibles de la vie affective et sexuelle.  Une journée d’échange sur les questions, les bonnes pratiques et les outils qui peuvent nous aider.

Le lundi 16 octobre :

Vie relationnelle, affective et sexuelle en maison de repos

Une journée pour aborder avec des collègues les questions qui se posent autour de la vie sexuelle en maisons de repos : le respect de l’intimité et de la vie privée, la gestion des rencontres amoureuses, les réponses aux demandes de sexualité, la place des familles, l’accompagnement sexuel, …

 Les jeudi 19 et vendredi 20 octobre (formation de deux jours) :

La pratique du câlin par les professionnels qui accompagnent les personnes en situation de handicap

Deux journées de formation théorique et pratique autour du câlin platonique (sans connotation sexuelle). Quelle est la place du câlin dans ma pratique professionnelle, dans mon service, dans mon institution ?  Quelles demandes, quelles réponses ? Dans quel cadre ?  Avec quel objectif ? Quelles sont mes limites ?   La formation abordera les aspects théoriques, éthiques, thérapeutiques et comportera des exercices pratiques (pour travailler mes limites, mon ressenti, des positions adaptées, …).   Et si nous avons besoin d’un praticien externe, comment faire appel à la câlino-thérapie ? Prévoir une tenue adaptée aux exercices pratiques, un tapis ou un plaid et un coussin.

Les vendredis 17 novembre et 8 décembre (formation de deux jours):

Mettre en place des solutions concrètes aux demandes de sexualité

Nous avons des projets de solutions concrètes aux demandes de sexualité mais nous n’arrivons  pas à les réaliser.  Nous rencontrons des obstacles de tous genres et le projet reste en panne…. Ces deux journées seront centrées sur les difficultés rencontrées concrètement par les participants pour répondre aux besoins des bénéficiaires : rencontres amoureuses, vie de couple, relations sexuelles, masturbation, sextoys, accès à l’accompagnement sexuel, à la prostitution …  Et à chercher des solutions. L’échange entre les participants sera privilégié. 

 Informations pratiques

 A Braine-l’Alleud, De 9h à 16h.  Le lieu exact sera précisé ultérieurement

Formateurs: Alain Joret – psychologue, collaborateur ADITIwb ; Sonia Coudert, psychologue en institution spécialisée et sexologue ; Charlotte Claude, Psychologue en PMS et sexologue, Madline Marbaix, calino-thérapeute, Muriel Van Houtte, psychologue, maman d’une personne en situation de handicap, Danièle Dave, formatrice en autisme et sexualité, maman d’une personne en situation de handicap.
Maximum 15 participants

Participation aux frais: 80€ par journée (une journée gratuite pour les membres ADITIwb).

A verser sur le compte N° BE41 5230 8094 0010 de ADITI WB  avec en communication, Nom Prénom des participants, identification de l’institution, et la mention de l’intitulé et des dates auxquelles vous vous inscrivez.

.  Le paiement est nécessaire pour confirmer l’inscription

Bienvenue à tou.te.s

 

Programme de formation pour les professionnels

  Octobre-décembre 2022

Le lundi 10 octobre 2022:

Comment parler de « sexe » avec mes

bénéficiaires ?

 

Une journée pour apprendre à parler de sexualité, sans tabous, avec aisance. Pour un dialogue clair et de qualité avec les personnes qui me demandent une aide dans ce domaine.

Une journée

 Le jeudi 20 octobre :

Construire des ateliers EVRAS

Une journée destinée aux animateurs ou futurs animateurs EVRAS.  Nous travaillerons à partir des demandes concrètes de chacun(e) : découverte et création d’outils, détermination des séances, des objectifs, construction d’une animation sur un thème précis, évaluation et adaptation de ce qui est mis en place, …

La journée s’adresse aux animateurs qui travaillent dans le champ du handicap avec des enfants, des jeunes, des adultes, des aînés quel que soit le type de handicap.  L’échange entre les participants sera privilégié.  Au terme de la journée, nous programmerons d’autres rendez-vous pour poursuivre le travail d’accompagnement des ateliers.

Une journée avec une possibilité de suivi trimestriel

 

Le jeudi 17 novembre :

                                             

La masturbation

Pour sortir du tabou et oser en parler.  Pour aborder ensemble toutes les questions qui se posent autour de la masturbation des personnes en situation de handicap, quel que soit l’âge et le handicap. Quels apprentissages, quelles aides possibles, dans quel cadre, … ?

Une journée

Les lundi 28 novembre et mardi 29 novembre :

La pratique du câlin par les professionnels qui accompagnent les personnes en situation de handicap

Deux journées de formation théorique et pratique autour du câlin platonique (sans connotation sexuelle). Quelle est la place du câlin dans ma pratique professionnelle, dans mon service, dans mon institution ?  Quelles demandes, quelles réponses ? Dans quel cadre ?  Avec quel objectif ? Quelles sont mes limites ?   La formation abordera les aspects théoriques, éthiques, thérapeutiques et comportera des exercices pratiques (pour travailler mes limites, mon ressenti, des positions adaptées, …).   Et si nous avons besoin d’un praticien externe, comment faire appel à la câlino-thérapie ? Prévoir une tenue adaptée aux exercices pratiques, un tapis ou un plaid et un coussin.

 

 

Le lundi 12 décembre :

Mettre en place des solutions concrètes aux demandes de sexualité

Nous avons des projets de solutions concrètes aux demandes de sexualité mais nous n’arrivons pas à les réaliser.  Nous rencontrons des obstacles de tous genres et le projet reste en panne…. Cette journée sera centrée sur des difficultés rencontrées concrètement par les participants pour répondre aux besoins des bénéficiaires : rencontres amoureuses, vie de couple, relations sexuelles, sextoys, accès à l’accompagnement sexuel, à la prostitution …  Et à chercher des solutions. L’échange entre les participants sera privilégié.  Au terme de la journée, nous programmerons d’autres rendez-vous pour poursuivre le travail d’accompagnement des projets.

  

Informations pratiques

 A Braine-l’Alleud, De 9h à 16h.  Le lieu exact sera précisé ultérieurement

Formateurs: Pascale Van Ransbeeck, Alain Joret – collaborateurs ADITIwb, Charlotte Claude, Psychologue en PMS spécialisé et sexologue, Madline Marbaix, calino-thérapeute
Maximum 12 participants

Participation aux frais: 75€ par journée (une journée gratuite pour les membres ADITIwb).

A verser sur le compte N° BE41 5230 8094 0010 de ADITI WB  avec en communication, Nom Prénom des participants, identification de l’institution, et la mention de l’intitulé et des dates auxquelles vous vous inscrivez.

.  Le paiement est nécessaire pour confirmer l’inscription

Bienvenue à tou.te.s