Bonne nouvelle, nous sommes actuellement en mesure de répondre à nouveau aux demandes d’accompagnement sexuel tout en respectant certaines mesures sanitaires.

Accompagnement Sexuel

Aditi WB aide individuellement des personnes en situation de handicap dans leur recherche d’un accompagnement à une sexualité de qualité.

A cet effet nous proposons à la personne en situation de handicap une consultation de clarification de la demande : la personne en situation de handicap nous recevra seule lorsqu’elle en a la capacité ou soutenue par une personne de son entourage familial ou professionnel. Afin d’identifier avec elle les réponses qui lui conviennent, nous prenons d’abord le temps de faire connaissance avec sa réalité de vie et nous écoutons attentivement sa demande par rapport à la sexualité. Les réponses possibles sont diverses : masturbation, jouets de charme (« sextoys »), découverte et apprentissage de la sexualité pour favoriser une sexualité autonome, accompagnement sexuel, …

Le prix de la consultation de clarification de la demande est de 60 euro/h plus un forfait de frais de déplacements de 35€. Une facture sera remise lors de la consultation.  Nous souhaitons qu’elle soit payée immédiatement en espèces ou par virement électronique.

Sur base de cette consultation, nous évaluons si l’accompagnement sexuel est la réponse adéquate à sa demande et, si tel est le cas, nous déterminons qui sera l’accompagnant(e) sexuel(le) qui répondra au mieux à la demande spécifique de la personne en situation de handicap. Les accompagnants(tes) définissent et proposent leurs services dans une démarche entièrement libre et volontaire. C’est l’accompagnant(e) sexuel(le) qui prendra contact avec la personne en situation de handicap pour convenir du rendez-vous du premier accompagnement sexuel.

Après le premier accompagnement sexuel, nous demandons à la personne en situation de handicap (seule lorsqu’elle en a la capacité ou soutenue par une personne de son entourage familial ou professionnel) et à l’accompagnant(e) sexuel(le) de nous informer du bon déroulement de ce premier accompagnement sexuel. Cela a-t-il répondu à la demande ? Faut-il envisager des améliorations, des modifications ? … A partir de ce moment, la personne en situation de prendra rendez-vous avec l’accompagnant(e) sexuel(le) selon ses envies et besoins.

Les accompagnants(tes) sexuels(les) demandent 100 euro par prestation d’une heure ainsi que les frais de déplacement (au tarif officiel en vigueur). Ils sont payés en liquide lors de la prestation.

Aditi WB collabore sur Bruxelles et la Wallonie avec des accompagnant(e)s sexuel(le)s qui souhaitent répondre aux demandes d’épanouissement sexuel des personnes en situation de handicap. Ils partagent une déontologie basée sur le respect mutuel et la reconnaissance de la personne en situation de handicap dans toutes ses dimensions humaines et dans sa pleine autonomie. Ils(elles) sont familiarisé(e)s aux divers aspects de la sexualité et du handicap à travers leur formation.

Aditi WB dispense des formations, des intervisions, des supervisions et des consultations individuelles aux accompagnant(e)s sexuel(le)s en ce qui concerne le handicap et la sexualité.

Si vous avez des questions par rapport à la collaboration avec nos accompagnant(e)s sexuel(le)s, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.  

Les étapes pour devenir accompagnant sexuel :

  1. Vous prenez un premier contact avec nous par courriel ou téléphone
  2. Vous recevez un questionnaire par courriel  à remplir pour nous présenter vos motivations que vous nous renvoyez
  3. Vous recevez une première réponse qui est soit un refus de votre candidature soit une invitation à poursuivre la démarche
  4. Si notre réponse est positive, ADITIwb reprend contact avec vous pour une première rencontre (éventuellement virtuelle) qui a pour but de vous expliquer notre fonctionnement
  5. ADITIwb vous propose ensuite une seconde rencontre pour analyser en détails vos motivations, vos compétences, vos propositions et  les possibilités de collaboration entre nous.  A cette rencontre, d’environ une heure trente, vous êtes reçu par les deux conseillers  d’ADITIwb et une personne en situation de handicap
  6. Suite à cette rencontre vous aurez connaissance dans les plus brefs délais de notre souhait d’entamer la collaboration avec vous ou non
  7. Vous êtes invité à participer aux journées de formation.  Un premier accompagnement sexuel est possible après votre participation à deux journées de formation et de rencontre avec les autres accompagnants sexuels
  8. NB : Vous avez la possibilité d’arrêter le processus à tout moment

Pour rappel, l’accompagnement sexuel n’est jamais une activité principale exercée à temps plein. Il n’y a pas non plus de reconnaissance officielle de cette fonction.  Néanmoins, le comité bioéthique fédéral a émis un avis à ce sujet( c’est ici: https://www.health.belgium.be/fr/avis-ndeg-74-assistance-sexuelle-aux-personnes-handicapees ) et les régions Wallonnes et Bruxelloises réfléchissent à ce qui serait possible comme légitimation.