Programme de formation pour les professionnels   Octobre-décembre 2021

Le vendredi 1er octobre (jour 1) :

Comment parler de « sexe » avec mes bénéficiaires ?

Une journée pour apprendre à parler de sexualité, sans tabous, avec aisance. Pour un dialogue clair et de qualité avec les personnes qui me demandent une aide dans ce domaine.

Le vendredi 15 octobre (jour 2):

Charte VRAS, c’est quoi ? Comment la rédiger ?

Une journée pour réfléchir l’utilité et la fonction de la Charte VRAS dans votre institution ou service.  A partir d’exercices concrets nous construirons ensemble la trame de la charte que vous souhaitez mettre en place et nous réfléchirons sur la manière d’y impliquer les acteurs de l’institution et la manière de la mettre en action.

 

Le vendredi 29 octobre (jour 3) :

Faire face aux suspicions d’abus sexuels dans l’institution

Il arrive souvent que des actes dans le champ de la sexualité interpellent, dépassent sans doute l’acceptable.  Il arrive souvent que des bénéficiaires nous interpellent par ce qui est peut-être une plainte : comment réagir ?  Comment prévenir ? Que mettre en place pour gérer ces situations ? Une journée pour s’informer et découvrir des outils d’analyse et d’action pour s’en sortir au mieux dans l’intérêt de tous et dans le respect de la loi.

Le vendredi 19 novembre (jour 4) :

Accompagnement sexuel, Ok ! mais encore…

Une journée d’information sur l’accompagnement sexuel tel qu’il est proposé en Wallonie dans le cadre d’ADITIwb.  C’est quoi ? C’est qui ? c’est quand ? Comment j’en parle à mes bénéficiaires ? Comment ça se passe ? Par des témoignages, des échanges, des exercices concrets d’entretien avec les personnes, nous travaillerons la possibilité d’une mise en place d’une collaboration entre vous et ADITIwb au service de vos bénéficiaires.

Le vendredi 26 novembre (jour 5) :

Sextoys, jouets de charme, accessoires de plaisir…

Une journée pour découvrir les « sextoys » disponibles pour les femmes et les hommes.  Pour s’interroger sur leur utilisation par des personnes en situation de handicap dans leur sexualité, quel que soit le type de déficience.  Pour discuter du qui fait quoi dans l’accompagnement à leur utilisation, au-delà des tabous et dans le respect de tous.

 

Le vendredi 10 décembre (jour 6) :

Sexualité et handicap, la place de la famille

Comment respecter à la fois la personne en situation de handicap et sa famille autour des questions de sexualité ?  Comment collaborer ?  Quelle place à donner à la famille ?  Que dire ? Que taire ? Des parents feront partie de l’équipe de formation durant cette journée.

 

Informations pratiques

 

 

A Braine-l’Alleud, De 9h à 16h

Le lieu exact sera précisé ultérieurement aux inscrits, en fonction des conditions sanitaires qui seront à appliquer à ce moment.

Formateurs: Pascale Van Ransbeeck, Alain Joret – Maximum 15 participants

L’inscription est possible par journée ou pour le programme de 6  jours.

Participation aux frais: 75€ par journée, 400€ pour le programme de 6 journées.

A verser sur le compte N° BE41 5230 8094 0010 de ADITI WB  avec en communication, Nom Prénom des participants, identification de l’institution, et la mention programme complet ou les dates auxquelles vous vous inscrivez.

.  Le paiement est nécessaire pour confirmer l’inscription

Bienvenue à tou.te.s

 Programme de formation pour les professionnels Avril – juin 2021

Le vendredi 2 avril (jour 1) :

Comment parler de « sexe » avec mes bénéficiaires ?

Une journée pour apprendre à parler de sexualité, sans tabous, avec aisance. Pour un dialogue clair et de qualité avec les personnes qui me demandent une aide dans ce domaine.

Le vendredi 23 avril (jour 2):

Charte VRAS, c’est quoi ? Comment la rédiger ?

Une journée pour réfléchir l’utilité et la fonction de la Charte VRAS dans votre institution ou service. A partir d’exercices concrets nous construirons ensemble la trame de la charte que vous souhaitez mettre en place et nous réfléchirons

sur la manière d’y impliquer les acteurs de l’institution et la manière de la mettre en action.

Le vendredi 21 mai (jour 3) :

Faire face aux suspicions d’abus sexuels dans l’institution

Il arrive souvent que des actes dans le champ de la sexualité interpellent, dépassent sans doute l’acceptable. Il arrive souvent que des bénéficiaires nous interpellent par ce qui est peut-être une plainte : comment réagir ? Comment prévenir ? Que mettre en place pour gérer ces situations ? Une journée pour s’informer et découvrir des outils d’analyse et d’action pour s’en sortir au mieux dans l’intérêt de tous et dans le respect de la loi.

Le vendredi 28 mai (jour 4) :

Accompagnement sexuel, Ok ! mais encore…

Une journée d’information sur l’accompagnement sexuel tel qu’il est proposé en Wallonie dans le cadre d’ADITIwb. C’est quoi ? C’est qui ? c’est quand ? Comment j’en parle à mes bénéficiaires ? Comment ça se passe ? Par des témoignages, des échanges, des exercices concrets d’entretien avec les personnes, nous travaillerons la possibilité d’une mise en place d’une collaboration entre vous et ADITIwb au service de vos bénéficiaires.

Le vendredi 18 juin (jour 5) :

Sextoys, jouets de charme, accessoires de plaisir…

Une journée pour découvrir les « sextoys » disponibles pour les femmes et les hommes. Pour s’interroger sur leur utilisation par des personnes en situation de handicap dans leur sexualité, quel que soit le type de déficience. Pour discuter du qui fait quoi dans l’accompagnement à leur utilisation, au-delà des tabous et dans le respect de tous.

Le vendredi 25 juin (jour 6) :

Sexualité et handicap, la place de la famille

Comment respecter à la fois la personne en situation de handicap et sa famille autour des questions de sexualité ? Comment collaborer ? Quelle place donner à la famille ? Que dire ? Que taire ? Des parents feront partie de l’équipe de formation durant cette journée.

ET trois journées spéciales :

Le lundi 17 mai :

Journée spéciale destinée aux directions et cadres des institutions du secteur handicap

Gérer la vie affective et sexuelle dans mon institution, quel est mon rôle ? Quelle est ma responsabilité ? L’occasion pour des cadres de se poser des questions et de s’informer entre eux. L’occasion de soulever des questions épineuses et d’y chercher des réponses. Avec la participation d’acteurs des pouvoirs publics en charge du secteur.

 

Le lundi 31 mai :

Vie relationnelle, affective et sexuelle : Journée spéciale destinée aux directions et cadres des maisons de repos

Une journée pour aborder avec des collègues les questions qui se posent autour de la vie sexuelle en maisons de repos : le respect de l’intimité et de la vie privée, la gestion des rencontres amoureuses, les réponses aux demandes de sexualité, la place des familles, l’accompagnement sexuel, …

Gérer la vie affective et sexuelle dans mon institution, quel est mon rôle ? Quelle est ma responsabilité ? L’occasion pour des cadres de se poser des questions et de s’informer entre eux. L’occasion de soulever des questions épineuses et d’y chercher des réponses. Avec la participation d’acteurs des pouvoirs publics en charge du secteur.

 

Le lundi 7 juin :

Vie relationnelle, affective et sexuelle en maison de repos – journée pour les membres des équipes

Une journée pour aborder avec des collègues les questions qui se posent autour de la vie sexuelle en maisons de repos : le respect de l’intimité et de la vie privée, la gestion des rencontres amoureuses, les réponses aux demandes de sexualité, la place des familles, l’accompagnement sexuel, …

Informations pratiques

A Braine-l’Alleud, De 9h à 16h

Le lieu exact sera précisé ultérieurement aux inscrits, en fonction des conditions sanitaires qui seront à appliquer à ce moment.

Formateurs: Pascale Van Ransbeeck, Sonia Coudert, Alain Joret – Maximum 15 participants

L’inscription est possible par journée ou pour le programme de 6 jours.

Participation aux frais: 75€ par journée, 400€ pour le programme de 6 journées. Les inscriptions aux journées spéciales ne se paient séparément.

A verser sur le compte N° BE41 5230 8094 0010 de ADITI WB avec en communication, Nom Prénom des participants, identification de l’institution, et la mention programme complet ou les dates auxquelles vous vous inscrivez.

. Le paiement est nécessaire pour confirmer l’inscription

Bienvenue à tou.te.s